L'Afrique

Les épicentres pour répondre aux besoins vitaux

La Déclaration du Millénaire fait appel à une attention particulière à l'Afrique. Plus de 41% de la population sub-saharienne vivent avec moins de 1 dollar par jour, et de 32% sont sous-alimentés. L'Afrique a été la priorité budgétaire de The Hunger Project depuis plus de 15 ans.

Les quatre conditions sociales qui donnent lieu à la persistance de la faim et la pauvreté en Afrique sont la marginalisation des femmes agricultrices, un manque de leadership, trop peu d'investissement dans la capacité des populations dans les zones rurales, et le SIDA et les inégalités entre les sexes qui alimentent l'épidémie.

Pour transformer ces conditions et permettre à la population d'Afrique de répondre à leurs besoins fondamentaux d’une façon durable, The Hunger Project a été le pionnier de la stratégie de l’épicentre. Cette stratégie est un approche unifiée, axée sur l’aspect humain, qui s'est avérée efficace au Bénin, au Burkina Faso, en Ethiopie, au Ghana, au Malawi, en Mozambique, au Sénégal et en Ouganda.

La stratégie de l’épicentre intègre également notre programme de microfinance, un programme de formation, de crédit et d'épargne pour les producteurs les plus importants de l'Afrique; ainsi que notre programme sur le VIH / SIDA et l'atelier sur l’inégalité des sexes.

Lors de la Clinton Global Initiative en septembre 2005, The Hunger Project a annoncé une de ses initiatives les plus ambitieuses: de démontrer que la stratégie de l'épicentre puisse être totalement mise en œuvre à l'échelle nationale. Nous avons entrepris notre premier programme de « scale-up » au Ghana. En savoir plus sur cette initiative.

Keywords: